Éclectic

Menu

AUX SOURCES DE LA GUYANE

Réalisé par : Daniel Rihl Diffusion : 3 janvier 2016 / France Ô / 110'

Nichée entre le Brésil et le Suriname, la Guyane est l’unique département d’outre-mer d’Amérique du Sud. Au cœur de la forêt amazonienne, elle est la plus vaste région de France.

Il y a plusieurs milliers d’années, les ethnies amérindiennes s’y installent, devenant les premiers habitants. Depuis, la Guyane a connu de nombreuses vagues de peuplement. Le département est ainsi devenu une véritable société aux origines diverses et variées. Parmi les Guyanais, de nombreux passionnés se battent aujourd'hui pour valoriser leur histoire et leur patrimoine extraordinaires.

Aux quatre coins de la Guyane, nous partons à la rencontre de différentes communautés amérindiennes comme celle des Kali’na et de leur musique sampula. Les Wayana sont réputés pour leurs connaissances ancestrales de la forêt et les Palikur maîtrisent l’artisanat traditionnel du tressage.

Mais la Guyane abrite aussi les spécialistes de la sculpture sur bois :

les Saramacca, des descendants d’esclaves. La communauté hmong, une ethnie laotienne qui a fui la guerre du Vietnam, a quant à elle su dompter la nature luxuriante pour devenir des agriculteurs hors pair.

D’autres Guyanais ont décidé de concilier toutes ces influences et traditions culturelles. Ils ont ainsi fédéré ces connaissances autour d’une seule discipline comme la gastronomie ou encore un art martial 100% guyanais.

La Guyane est également marquée par le bagne, une page plus sombre de son histoire. Le site des Îles du Salut, au large de Kourou, est devenu le symbole de cette époque.

Le département possède aussi une nature foisonnante. Le territoire est couvert à 96% par la forêt amazonienne. Aujourd’hui, près de la moitié de cet espace est protégée par le Parc amazonien de Guyane. C’est le plus grand parc national de France, avec 3,4 millions d’hectares de superficie. Nous allons découvrir quelques-unes des missions des agents du Parc. À bord d’un hélicoptère, des agents survolent régulièrement cette vaste étendue d’arbres où l'on recense plus de 1 500 espèces. Au sol, les piroguiers nous emmènent naviguer sur les parties les plus difficiles des cours d’eau. Un exercice périlleux, au cœur des rapides.

Tout au nord, sur la côte atlantique, les réserves naturelles jouent également un rôle majeur dans la préservation de la biodiversité. Celle de l’Île du Grand-Connétable est un sanctuaire pour des dizaines de milliers d’oiseaux marins. Et la réserve naturelle de l’Amana est l’un des sites les plus importants au monde pour la ponte de quatre espèces de tortues marines.

Dans les terres, en amont du barrage de Petit-Saut, nous partons en expédition sur son vaste lac de retenue. Les anciennes collines de la forêt inondée ont fait apparaître près d’un millier d’îlots devenus le refuge de nombreux animaux. Des guides en milieu amazonien nous emmènent à la découverte de la faune guyanaise exceptionnelle, au fil de l’eau.