Éclectic production

Menu

TERRES DE BRETAGNE, DU PAYS RENNAIS À LA PRESQU'ÎLE DE CROZON

Réalisé par : Emmanuel Roblin Diffusion : 3 février 2016 / France 3 / 110'

Voyager en terres de Bretagne, du Pays Rennais à la Presqu’Île de Crozon, c’est partir à la découverte de la Bretagne intérieure et parcourir ce qui fait son caractère : le bocage d’Ille-et-Vilaine, la ville de Rennes, la chaîne des Monts d’Arrée –au Nord, celle des Montagnes Noires –au Sud, ou encore de nombreuses rivières comme l’Oust, ou de fleuves comme le Blavet et l’Odet. Un itinéraire de près de 300 kilomètres, d’est en ouest, qui commence aux Marches de Bretagne pour finir à la Presqu’Île de Crozon.

Première étape de ce périple : un survol de l’Ille-et-Vilaine avec Thibaut Gaborit qui dresse l’atlas des paysages. En suivant le cours de la Vilaine, il parcourt les Marches de Bretagne et s’intéresse à ce qui fait la richesse de ce territoire : le bocage et les châteaux médiévaux de Vitré, Fougères et Saint-Aubin-du-Cormier. 

Mais l’Ille-et-Vilaine, c’est aussi sa capitale, Rennes. Ravagée par un terrible incendie en 1720, une partie de la ville a été reconstruite dans le style classique. Elle abrite de superbes hôtels particuliers comme l’Hôtel de Blossac que nous découvrons en compagnie de Gilles Brohan et Philippe Bohuon, deux animateurs de l’architecture et du patrimoine. Rennes garde aussi l’empreinte d’une famille de mosaïstes venus d’Italie à la fin du 19e siècle : la famille Odorico. Deux passionnés tentent de retrouver leurs œuvres dispersées dans la ville. Elles racontent les grandes heures du style Art déco à Rennes, au début du 20e siècle.

Dans le Morbihan, nous remontons le cours de l’Oust, un affluent de la Vilaine, pour découvrir le château de Josselin. Bâti sur un éperon rocheux au 11e siècle, il a été détruit et reconstruit au fil des caprices de l’histoire. Ses décors sculptés dans le granit racontent l’histoire d’une puissante famille de Bretagne.

A quelques dizaines de kilomètres de Josselin, Claire Tartamella profite de la vidange du lac de Guerlédan pour redécouvrir une partie immergée du canal de Nantes à Brest. C’est pour elle l’occasion de survoler la partie la plus impressionnante de cet ouvrage d’art titanesque, voulu par Napoléon 1er qui fait alors de Pontivy : Napoléonville. Une ville de garnison en temps de guerre et une grande cité commerciale en temps de paix.

Après le Morbihan, direction le Finistère. Au cœur du massif des Montagnes Noires. Dans un décor sauvage trône une des folies architecturales les plus étonnantes de Bretagne.  Le domaine de Trévarez. Un château de 130 pièces construit à la fin du 19e  siècle par un notable richissime, avec tout le confort moderne de l’époque : chauffage central, piscines et même des ascenseurs !

Dans le nord du Finistère, les enclos paroissiaux témoignent de la prospérité de la province de Morlaix. Entre le 15e et le 17e siècle, toute la région profite du commerce des toiles de lin nécessaires à la confection des voiles de bateau. A Guimiliau, une association redonne ses couleurs disparues à cette merveille de l’architecture religieuse bretonne.

Dominant le pays de Morlaix, nous partons ensuite dans les montagnes mythiques de Bretagne, les Monts d’Arrée, le temps d’une randonnée équestre en compagnie d’Adeline Corre et d’un groupe de cavaliers. Aujourd’hui, c’est une des dernières étendues sauvages de Bretagne. Plus au sud, nous remontons l’Odet et la "Route des châteaux" jusqu’à Quimper, une ville qui pendant des siècles a dû sa prospérité à la rivière.

Enfin, nous entamons la dernière étape de notre voyage à travers les terres de Bretagne. Entre la Pointe du Raz et la Pointe Saint-Mathieu, se nichent la Presqu’Île de Crozon et ses paysages grandioses classés Espace remarquable de Bretagne.  Mais la Presqu’Île de Crozon est aussi réputée pour ses ouvrages militaires défensifs. La "Route des fortifications" permet aujourd’hui de découvrir cet ensemble réalisé au cours des siècles pour protéger le Goulet de Brest. Nous accompagnons Ségolène Guéguen et Didier Cadiou sur le sentier du littoral pour visiter trois monuments exceptionnels : la Tour Vauban de Camaret-sur-Mer, la batterie de Cornouaille et le fort des Capucins.