Éclectic production

Menu

LES COLÈRES DE LA TERRE : TEMPÊTES, INONDATIONS, LA GUERRE DE L'EAU

Réalisé par : Marion Vacqué Marti Diffusion : 20 février 2011 / France 2 / 52'

En 2010 l'ensemble de la planète a été frappée par des inondations d'une rare violence. En Asie, le Pakistan dénombre près de 2000 morts liés aux inondations géantes qui ont envahi le pays. En Australie, l'état du Queensland est ravagé par des pluies torrentielles début 2011. L’Europe, peu sujette aux grandes catastrophes naturelles, n’est pas épargnée : trois événements majeurs ont ponctué la fin de cette décennie.
La Vendée, Madère et le Var, voilà les trois grandes catastrophes qui font l'histoire de ce film. Les origines de ces trois grandes inondations sont diverses. En Vendée et en Charente, Xynthia rappelle les Hommes à leur fragilité face à la fureur de l'océan ; Madère et le Var montrent comment des pluies soudaines et torrentielles peuvent ravager en quelques minutes ce que l'homme a mis tant de temps à construire.
Le film part des témoignages des victimes de ces catastrophes naturelles.
Le récit des sinistrés met l'accent sur la brutalité de l'eau et sur la rapidité du phénomène.
Les sauveteurs éclairent l'histoire de leur vécu heure par heure du désastre qu’ils découvrent. Face à des terres dévastées et à des populations apeurées, tous ont fait preuve de sang froid et de courage pour secourir au plus vite ceux qui risquaient leur vie à chaque instant. Et à chaque fois une même phrase revient dans leurs témoignages, "c'était comme un scénario de guerre"
Mais la nature n'est pas un ennemi comme les autres. Si l'on peut penser que ces catastrophes sont un moyen de la nature pour dire "je reprends mes droits et ma place", le documentaire "Tempêtes, inondations : la guerre de l’eau !" s'est intéressé aux explications scientifiques de ces phénomènes, qui ont à chaque fois ravagés les terres et tués des populations.
52 minutes au coeur des événements, afin de peut-être mieux penser notre rapport à la nature.