Éclectic

Menu

LISBONNE, MANUEL IER LE FORTUNÉ ET SES PALAIS

Réalisé par : Laurence Thiriat Diffusion : 1er octobre 2007 / France 5 / 52'

Très probablement élevé sur les fondations de la résidence des wallis musulmans, il est le palais des rois portugais dès l'époque de la Reconquête chrétienne. C'est cependant à Jean Ier le Grand (1356-1433) et à Manuel I (1469-1521) que l'on doit les grands travaux qui ont donné au palais l'aspect général qu'il présente aujourd'hui. Ébranlé par le grand tremblement de terre de 1755, il est aussitôt reconstruit comme à l’origine.

Aux XIXème et au XXème siècles il fut l'objet de remaniements, en particulier la démolition des bâtiments qui fermaient la place Rainha D. Amélia, côté sud et côté ouest.

Très utilisé au Moyen-Âge comme résidence royale de chasse dans la Serra de Sintra ou comme refuge aux époques de peste, le palais fut toujours fréquenté par les monarques au long de l'Histoire du Portugal, à l'exception de Jean V (1689-1750) qui le considérait comme "ce beau palais des rois d'autrefois".

Jean Ier le Grand, dans le premier quart du XVème siècle, sans doute après son retour de la conquête de Ceuta au Maroc, reconstruisit le palais. La configuration qu'il lui donna fut modifiée un siècle plus tard par l'adjonction de l'importante aile manuéline. C'est aussi à Manuel Ier que l'on doit le caractère mudéjar qui ajoute beaucoup de magnificence au palais.

Jean III (1502-1557) lui ajouta encore quelques éléments Renaissance, qui en firent, de plus en plus, une construction composite.

Devenu musée en 1940, le palais a gardé une partie du mobilier du temps des derniers rois.

Le reste provient d'autres palais et musées nationaux ou a été acquis en 1939-1940.

 

Jean Ier le Grand

(1357-1433)

 Fils naturel du roi Pierre Ier, il se fait proclamer gouverneur et défenseur du royaume à la mort de son frère, le roi Ferdinand Ier (1383). Il repousse le roi de Castille Jean Ier, qui assiégeait Lisbonne, et est élu par les Cortès roi du Portugal en 1385. Sous son règne, l'État portugais accéde au rang de première puissance.

Cette même année, la victoire d'Aljubarrota sur les Castillans écarte définitivement la menace espagnole. En 1386, il conclue une alliance avec l'Angleterre puis se tourne vers l'Afrique. Le Portugal s'empare de Ceuta, sur la côte marocaine, en 1415.

Jean Ier encourage son fils Henri le Navigateur à développer les expéditions maritimes. Madère (1418) puis les Açores (1423) sont ainsi découvertes.

Monarque populaire, Jean fait exécuter de nombreux travaux publics et rédiger les premières lois du royaume en portugais. Son fils Édouard lui succède en 1433.