Éclectic

Menu

APRÈS-MIDI DÉCOUVERTE: SUR LA ROUTE DES GRANDES ALPES

Réalisé par : Mathilde Deschamps-Lotthé Diffusion : dimanche 27 octobre 2019 / France 3/ 52'

Partir sur la route des Grandes Alpes, c’est partir pour un voyage de 680 kilomètres, de Thonon-les-Bains, sur le lac Léman, jusqu’à Menton, au bord de la Méditerranée. Un véritable road-movie patrimonial. Cet itinéraire mythique est imaginé à la fin du 19e siècle par les militaires pour défendre la frontière italienneRepris vers 1910 par le Touring Club de France, le tracé devient un itinéraire pour faire découvrir les Alpes aux premiers automobilistes.

Nous prenons d’abord la route avec un écrivain-voyageur, Philippe Lemonnier, qui nous emmène à la découverte des endroits les plus intéressants de cette voie de légende. Avec lui, nous traversons la Haute-Savoie, puis la Savoie, découvrons les plus beaux cols du début de l’itinéraire : le col des Aravis et ses alpages, le Cormet de Roselend après un extraordinaire lac surplombé de sa petite chapelle, le mythique col du Galibier et ses cyclistes, ou encore le col de l’Izoard, porte d’entrée d’un des paysages les plus spectaculaires de la route, la Casse Déserte : un paysage lunaire. Plus loin, nous nous arrêtons pour découvrir des patrimoines humains et architecturaux remarquables, telles que la singulière église de Hauteluce en Haute-Savoie, un chalet d’alpage, ou encore le refuge Napoléon au pied de l’Izoard.

Nous suivons ensuite une spécialiste des sites naturels classés. Juliette Bligny part inspecter trois des paysages les plus magnifiques de Haute-Savoie : le Cirque du Fer à Cheval, et l’incroyable désert de Platé. L’enjeu de ces visites : savoir comment protéger au mieux ces lieux tout en les rendant accessibles aux visiteurs…

La vallée de Morzine est le décor choisi par Jacques-Olivier Travers, un passionné de rapaces, pour faire voler ses aigles, en liberté, afin de leur réapprendre à vivre dans leur milieu naturel.

En voiture, nous découvrons les deux derniers départements traversés par la route : les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes. Aux côtés de Jean-Loup Fontana, conservateur du patrimoine et passionné par l’histoire de cette route mythique, nous partons du vallon du Bachelard et ses étonnants ouvrages d’art, traversons le col de la Cayolle, pour descendre vers les Alpes-Maritimes. Ici, la végétation change, le relief évolue, c’est la magie de la route : voir défiler des paysages qui se transforment tout au long de ces 680 kilomètres. Jean-Loup Fontana révèle quelques trésors. Celui, caché, des peintures murales de la petite chapelle de Roubion, mais aussi, la singulière redoute des trois communes -le premier exemple de construction militaire en béton armé- ou enfin, la splendide place baroque de Sospel.

Ce film, c’est aussi la rencontre avec les derniers agriculteurs à faire le foin sur des pentes à 2000 m d’altitude, comme dans le massif de la Vanoise, au-dessus de Bonneval-sur-Arc, Gabriel Blanc fauche ses prairies pour préparer le fourrage qui nourrira ses bêtes l’hiver.